Le jargon chrétien expliqué Des personnes L’organisation de l’Eglise Des signes Les sacrements La pratique religieuse Le calendrier catholique La Bible Questions courantes Questions plus difficiles Les grosses questions Nous contacter
I
Index alphabétique
Des personnes
Autour de nous, des personnes
Une « religieuse » appelée aussi « sœur » se distingue parfois par son habit. Elle n’est pas mariée, elle est liée par les mêmes vœux que les moines (voir chapitre précédent).
Sœur Marie-Martine de la communauté de La Sainte Croix de Jérusalem
Elle consacre sa vie:  . soit à la prière et au travail lorsqu’elle    est cloîtrée (en monastère ou en couvent,    comme les carmélites).  . soit à la prière et au service des autres,   comme  « Les petites sœurs des pauvres »   qui vivent dans le monde en aidant les plus   démunis.  Elles vivent en groupe appelé   communauté ou congrégation.
Cet homme, avec une petite croix accrochée au revers de sa veste, est un « prêtre ». Il a reçu une formation spéciale en philosophie, théologie et pastorale dans un séminaire et une faculté catholique. Homme de prière, sa mission est de rassembler les chrétiens et d’annoncer la Bonne Nouvelle au monde.   Par l’ordination, il a reçu:             le pouvoir de donner les sacrements             et celui de consacrer le pain et le vin,  en corps et sang du Christ. Il est engagé par les mêmes vœux que les religieuses.
    Un prêtre moderne
                                               Il existe aussi des diacres, hommes mariés ou non qui ont même mission que les prêtres mais ne peuvent consacrer le pain et le vin. Consécration du pain et du vin Le Christ a remplacé les anciens sacrifices d’animaux ou de personnes par ce « sacrifice symbolique » de son propre corps sous forme de pain et de vin que les chrétiens reçoivent au cours de la messe.
Un diacre en aube
Il existe aussi dans l’Eglise de multiples « ordres religieux »: congrégations, compagnies, communautés d’hommes ou de femmes. Leurs membres sont des religieuses ou des « religieux » ou « frères » pour les hommes.  Ils sont: « Jésuites », « Dominicains », «  Chartreux », « Bénédictins », «  Carmélites », etc. Chacun suit la règle édictée par le fondateur de l’ordre  pour vivre une spiritualité et/ou remplir une mission particulière.
Moines Bénédictains chantant
Les évêques
L’évêque est un prêtre, nommé responsable d’un territoire, par le pape. Il ordonne les prêtres.   Il est rattaché à une cathédrale.
Pour les cérémonies, il porte:  une chasuble (sorte de grande aube)  une mitre en couvre chef  un bâton de berger avec une crosse, symbole         du rassembleur de son troupeau de fidèles  un anneau symbolisant l’alliance de Dieu avec les hommes.
Un évêque avec sa mitre, sa crosse et son alliance
Les cardinaux
Certains évêques sont nommés cardinaux par le pape.
                 Un évêque reconnaissable à sa calotte violette
Assemblées des évêques du monde entier pour le concile    Vatican II à la basilique  St Pierre de Rome en 1962 .
L’assemblée des cardinaux réunie en conclave, élit le nouveau pape à la mort de celui en fonction.
Le pape
Il est:  Evêque de Rome  chef de l’église catholique  chef d’état du Vatican, enclavé dans la ville de Rome. Il réside au Vatican
Le pape actuel François
Les évêques réuni en concile guident l’évolution de l’Eglise.
1-Des signes 2-Des personnes 3-L’organisation de l’Eglise 4-Les sacrements 5-La pratique religieuse 6-Le calendrier catholique 7-La Bible 8-Questions courantes 9-Questions plus difficiles 10-Les grosses questions 11-Index alphabétique 12-Nous contacter 1-Des signes 2-Des personnes 3-L’organisation de l’Eglise 4-Les sacrements 5-La pratique religieuse 6-Le calendrier catholique 7-La Bible 8-Questions courantes 9-Questions plus difficiles 10-Les grosses questions 11-Index alphabétique 12-Nous contacter 12-Nous contacter 12-Nous contacter 11-Index alphabétique
Pour un prêtre, le vœu de chasteté n’a pas à être exprimé de manière explicite parce qu’il est inclus dans le célibat sacerdotal qui implique abstinence et chasteté. En conséquence quand le prêtre prononce ses vœux de célibat, il prend implicitement et «  d’office » l’engagement de respecter à la fois l´abstinence ( pas de relations sexuelles) et la chasteté. Celle-ci est une manière de vivre sa sexualité, dans le mariage comme dans le célibat. Elle consiste à accepter sa propre sexualité pour en faire un chemin de rencontre de l’autre accueilli dans sa richesse et sa différence et reçu comme un don, sans  posséder l’autre ni l’asservir. Tous les baptisés sont appelés à cette qualité d’amour chaste quelle que soit leur condition de vie. De par ses vœux, le prêtre désire imiter la démarche de Jésus pour spirituellement s´élever vers Dieu.
Button Text 2