Le jargon chrétien expliqué Des personnes L’organisation de l’Eglise Des signes Les sacrements La pratique religieuse Le calendrier catholique La Bible Questions courantes Questions plus difficiles Les grosses questions Nous contacter
I
Index alphabétique
Les sacrements
Les sacrements
Jean-Baptiste baptise Jésus sur les bords du Jourdain
Pour chaque situation importante de la vie, l’Eglise a prévu de donner un sacrement, signe du don gratuit de Dieu. Au cours de ce rite, le prêtre fait des gestes symboliques et rappelle des paroles du Christ, destinées à aider les croyants et à les soutenir dans leurs engagements. Il y a 7 sacrements:  Le baptême      La confirmation          L'Eucharistie                Le mariage          L’ordination      La réconciliation  Le sacrement des malades.
Geste d’imposition des mains invoquant l’Esprit Saint.
Le baptême
      Il peut se demander à tout âge       pour se reconnaître enfant de Dieu       et intégrer la communauté chrétienne.      Les signes faits sur le baptisé :         l’eau versée sur sa tête est symbole                 de mort et résurrection avec le Christ.         le cierge allumé (bougie) symbole                  de la lumière du Christ dont il rayonnera.         l’huile passée sur son front (onction) le rend                 fort et le désigne comme envoyé de Dieu.         le signe de la croix tracé sur son front                       l’intègre à la communauté chrétienne.
L’eau du baptême versé sur le front du baptisé par le prêtre en fait un futur ressuscité.
La confirmation
La confirmation confie à l'Esprit Saint.   Elle enracine plus profondément dans la vie d'enfant de Dieu. Elle donne la capacité d’être témoins du Christ. Elle est donnée par un évêque ou un cardinal.
La confirmée est marquée du saint chrême l’huile de l’onction.
L’Eucharistie
L’Eucharistie  a été instituée par Jésus lui-même lors de son dernier repas avec ses disciples; prenant du pain et du vin, Il dit: « Prenez et mangez-en tous ceci est mon corps… faites ceci en mémoire de moi ».
Au cours de la messe, le prêtre consacre du pain ( hosties) et du vin distribués aux fidèles lors de la communion. Les enfants instruits au catéchisme (enseignement et réflexion sur la religion) communient la première fois lors de leur « première communion ».
Un prêtre consacrant le pain et le vin par invocation de l’Esprit Saint
Le sacrement de mariage
Le mariage chrétien sanctifie l’engagement des époux à s’aimer et à se soutenir toute leur vie dans un amour réciproque. Ils se donnent chacun une « alliance », anneau signe de cet engagement, symbole aussi de l’alliance de Dieu avec les hommes. (L’alliance est portée à l’annulaire de la main gauche en France). L’amour humain devient ainsi le reflet de l’amour de Dieu pour l’humanité. Ce que le prêtre lie sur terre est tenu pour lié par Dieu.
Des époux s’engagent    en s’échangeant des alliances       symboles de leur fidélité
L’ordination ou sacrement de l’ordre
Les hommes qui reçoivent ce sacrement sont consacrés pour être, au nom du Christ, par la parole et la grâce de Dieu, les « pasteurs de l'Église » qui donnent les sacrements, annoncent la parole de Dieu et rassemblent la communauté. Les diacres et les prêtres sont ordonnés par un évêque et les évêques, par le pape.
   Remise de l’évangile     au nouveau prêtre
La réconciliation ou confession
Le chrétien demande le pardon de Dieu pour ses fautes (péchés). Il se reconnaît « pécheur » pour avoir manqué d’amour envers ses  semblables « par pensée, par action et par omission ». Le prêtre est habilité à lui accorder le pardon sous forme individuelle ou collective. Ce sacrement renforce la relation d’amour avec Dieu et engage le pécheur à réparation.
Le pardon est un mot ou un geste qui vient soigner celui qu'on a blessé ou qui nous a blessé.
La réconciliation par le pardon
Le sacrement des malades ou extrême-onction
Très malade ou mourant, le chrétien ou sa famille, peut demander une aide spéciale à Dieu par l’intermédiaire d’un prêtre ou d’un diacre. Le malade demande cette aide à Dieu pour être soulagé de son mal et se préparer à se présenter devant Dieu. Lors de cette célébration, le prêtre lit un texte sacré, prononce quelques paroles et fait le signe de croix sur le front du malade avec de l’huile consacrée.
Les sacrements sont bien sûr liés à la pratique religieuse.
Un malade reçoit ce sacrement
1-Des signes 2-Des personnes 3-L’organisation de l’Eglise 4-Les sacrements 5-La pratique religieuse 6-Le calendrier catholique 7-La Bible 8-Questions courantes 9-Questions plus difficiles 10-Les grosses questions 11-Index alphabétique 12-Nous contacter 1-Des signes 2-Des personnes 3-L’organisation de l’Eglise 4-Les sacrements 5-La pratique religieuse 6-Le calendrier catholique 7-La Bible 8-Questions courantes 9-Questions plus difficiles 10-Les grosses questions 11-Index alphabétique 12-Nous contacter 12-Nous contacter 12-Nous contacter 11-Index alphabétique Button Text 4